Et toi, tu dors bien ?
Le sommeil un allié pour préserver ton équilibre, tes émotions et ton bien-être


Et toi, tu dors bien ?
Et toi, tu dors bien ?

 

Banal pour ceux qui dorment bien et source de tellement de questions pour ceux qui en sont privés ! Le sommeil est un véritable fournisseur de santé. Nous passons un tiers de notre vie à dormir, autant tout faire pour le favoriser. Et toi, tu dors comment ?

 

 

Le sommeil...

Tu as déjà regardé quelqu’un dormir ? Tu as remarqué que certaines fois ses yeux sont immobiles sous ses paupières alors que d’autres fois ils bougent dans tous les sens ?

 

Quand les yeux sont immobiles, c’est une phase de sommeil lent. C’est le moment où le sommeil est le plus récupérateur parce que l’activité cérébrale est limitée. Quand les yeux bougent, c’est le signe que le cerveau génère des ondes très actives (les rêves) et que la personne est en sommeil paradoxal. Cette phase est importante parce qu’elle permet à ton cerveau d’apprendre et mémoriser. Dormir permet de libérer de l’espace dans la mémoire à court terme.

 

Chaque nuit, quelque soit ton âge, tu es parti pour 4 à 6 cycles de sommeil (4 phases par cycle) stade 1 sommeil lent très léger, stade 2 sommeil lent léger, stade 3 sommeil profond, stade 4 sommeil paradoxal.

 

Bien dormir, te permet d’avoir plus d’énergie, de te sentir mieux. C’est également bon pour préserver ton calme, mieux gérer ton stress, tes émotions, ton cerveau (les mécanismes d’apprentissage et de mémorisation). Ce serait dommage de te priver de cet allié pour ta santé, ton bien-être et ton équilibre en le négligeant. La première chose est d’apprendre à connaître tes besoins en sommeil.

 

Un besoin propre à chacun

Identifies dans la journée ton moment de fatigue, cet instant où ton énergie baisse, tu es moins efficace, tu bailles, tes yeux piquent... Tu te rends compte que tous les jours vers 18h ton énergie diminue. A partir de là, ajoutes 1h30 pour obtenir la fréquence de ton cycle de sommeil. Concrètement, tu as tout intérêt à te coucher à 21h ou 22h30 pour te caler sur ton cycle naturel.

 

Si tu as du mal à identifier ce moment, tu peux également noter ton sommeil pendant les vacances. Combien d’heures dors-tu de manière naturelle (sans réveil) ? Cette meilleure connaissance te permet, en dehors des temps de vacances, de déterminer la bonne heure de coucher par rapport à tes besoins. Si en vacances, tu dors 8 heures , tu sais qu’en période active tu dois te coucher 8 heures avant que le réveil ne retentisse. Respecter ton rythme de sommeil c’est prendre soin de toi !

 

Et quand il se fait désirer

Mal ou pas dormir peut être lié à des facteurs environnementaux, tel que le bruit ambiant, la luminosité, la température dans ta chambre. Ainsi qu’à tes habitudes de vies : boire des excitants trop tard (la caféine vit entre 5 à 7h dans l’organisme), la consommation d’alcool (altère le sommeil profond), l’utilisation des écrans avant de dormir (bloque la sécrétion de mélatonine l’hormone du sommeil)… Tout cela, je suis sûre que tu le sais déjà, non ? Et parfois, il arrive que même en changeant ce qui doit l’être, le sommeil se fasse toujours désirer.

 

Sais-tu que la médecine chinoise traditionnelle a mis en évidence que l’origine du trouble du sommeil varie selon l’heure à laquelle il se manifeste ? Je m’explique !

 

Entre 21h et 22h, si tu as du mal à t’endormir, l’origine est souvent le stress

Entre 23h et 1h, tes troubles du sommeil sont plutôt liés à des troubles émotionnels

Entre 1h et 3h, la colère ou la frustration sont en cause

Entre 3h et 5h, c’est plutôt l’anxiété qui te réveille de manière peu sympathique

Entre 5h et 7h, si ce n’est pas ton réveil qui sonne, il est probable qu’un blocage émotionnel soit la cause de ton éveil précoce.

 

Ce que j’aime dans cette approche, c’est l’ouverture et la compréhension. Comprendre qu’un trouble du sommeil peut avoir des causes très différentes selon le moment où il se produit. Et l’ouverture au fait que prendre soin de toi est une clé pour améliorer ton sommeil. Si tu travailles dans un environnement stressant, et que tu ne t’accordes pas un moment de décompression, il est fort probable que tu mettes du temps à t’endormir. Si tu es angoissé(e) par ton avenir professionnel, sentimental, tu risques fort de te réveiller entre 3h et 5h du matin, …

 

Cela peut arriver à tout le monde, et quand cela t’arrive à toi, il est important de t’interroger sur ton état émotionnel, ton niveau de stress et de mettre en place les outils qui te conviennent à toi. Tu peux méditer, parler à un(e) amie(e), pratiquer des exercices de respiration, te défouler, aller voir un psy, faire un shiatsu, … peu importe ce qui compte c’est que tes émotions reviennent à l’équilibre, que ton bien-être et ton sommeil s’améliorent.

Prends soin de toi,

A bientôt

Aude

 

Soyez le premier à réagir !