Handicap et bien-être
Comment vous accompagner pour retrouver plus d’énergie, de bien-être, d’équilibre


Handicap et bien-être
Handicap et bien-être

 

Handicap, le mot est lâché et il fait souvent peur. Pourtant au-delà de ce terme, il y a des personnes qui vivent et ressentent, vous ! Pour nous, le handicap ne vous qualifie pas, ne vous définit pas, c’est votre réalité, pas votre identité. Quand nous vous accueillons, c’est vous que nous recevons avec vos tensions, vos émotions, vos besoins, vos envies, vos rêves, votre handicap fait partie de vous mais il ne vous résume pas.

 

Contraintes, difficultés, douleurs peuvent aller de pair avec votre handicap, quel qu’en soit sa nature, et compliquer votre quotidien. Le handicap, qu’il soit physique, cognitif ou sensoriel influence l’estime de vous, le rapport à votre corps et le rapport aux autres. Face à ce constat, l’accompagnement qui vous est proposé ne peut pas être unique et standardisé, il vous est nécessairement personnalisé et adapté pour vous épauler efficacement et humainement.

 

Différentes approches

En complément de la médecine, il existe de multiples techniques qui peuvent vous aider. Afin de ne pas risquer l’inventaire à la Prévert, je ne vais pas toutes vous les citer.

 

L’approche par la parole et l’intellect, comme le propose la psychologie est le premier domaine qui peut vous apporter un soutien. Le(a) psychologue vous apporte un espace de paroles bienveillant pour comprendre, accepter la situation et libérer vos émotions.

 

Enfin, vous pouvez tester des approches corporelles comme le shiatsu. Basé sur les principes de la médecine chinoise, le shiatsu vous apporte détente physique, aide au lâcher-prise mental, prise de conscience et déblocage de vos tensions.

 

Que pouvez-vous en attendre ?

Quelle que soit l’approche choisie, il est évident qu’elle ne vous enlèvera pas votre handicap, alors que peuvent-elles bien vous apporter ?

 

En tant que psychologue, Annabelle peut vous aider à vous situer, à vous penser et à vous panser. Le but de ce travail est entre autre de vous repositionner en acteur de votre vie, de vous permettre d’activer vos capacités d’adaptation et de résilience. Annabelle vous offre un espace où :

- vous pouvez parler de vos émotions, vos désirs, frustrations, colères, détresses, douleurs, angoisses,

- vous parlez de vos ressentis corporels, de ce que votre corps représente pour vous et aux yeux des autres, de la société... Le travail consiste en une réappropriation de celui ci d’une part, et en un travail d’unification de cette image corporelle si souvent découpée, morcelée d’autre part…

 

Le shiatsu s’adapte à vous : autant par le support utilisé (futon, table de massage, chaise ergonomique) que les pressions réalisées (légères ou plus soutenues). La séance proposée respecte vos besoins et vos vous apporte une prise de conscience de votre corps, une détente corporelle et mentale, une meilleure circulation énergétique. Le praticien en shiatsu peut également vous conseiller des étirement, des exercices et des points à travailler chez vous afin d’accroître votre bien-être.

 

Choisissez votre praticien avec soin et en confiance : une formation sérieuse, par exemple pour le shiatsu le titre reconnu par l’État de spécialiste en shiatsu (annuaire), en psychologie, le praticien a obtenu un diplôme universitaire qu’il peut vous présenter. Vous lui confiez ce que vous avez de plus précieux, vous-même, alors faites le en toute confiance !

 

L’approche pour laquelle vous optez doit contribuer à plus de sérénité, une meilleure harmonie entre votre corps et votre esprit. Elle vous apporte plus de bien-être en vous aidant à mieux vivre votre handicap.

Article écrit par Annabelle Flerchinger et Aude Jeandrot

Soyez le premier à réagir !