Le stress, un allié pour vos examens
Le shiatsu, la cohérence cardiaque et les autres outils à votre disposition pour gérer le stress


Le stress, un allié pour vos examens
Le stress, un allié pour vos examens

 

Vous êtes en pleine période d’examens ? Qu’il s’agisse du brevet, du bac, des études supérieures, vous avez pu constater que c’est toujours une période intense en émotions et en stress. Faites de ce fameux stress un allié au lieu de le laisser vous polluer !

 

Le jour de l’examen

Être tendu, stressé, c’est normal, cet examen représente un enjeu pour vous et vous avez travaillé dur. Vous vous demandez quand le stress est normal et quand il est en excès ? Imaginez, vous êtes dans le couloir en attendant votre tour pour passer un oral : votre cœur s’accélère, votre respiration est plus rapide. Votre organisme vous aide, il vous apporte un coup de boost nécessaire pour cet événement exceptionnel (hors de votre quotidien). Et oui, le stress vous permet d’avoir des réactions plus rapides, ce qui augmente votre performance.

 

Là où vous devez être vigilant, c’est si votre stress monte trop haut. Vous êtes dans ce fameux couloir, vous vous mettez à transpirer à grosses gouttes, vos mains sont moites, votre ventre vous fait mal, votre gorge est nouée, vous êtes oppressé, la panique est toute proche. Si vous avez déjà vécu cela, vous devez anticiper l’excès de stress liés aux examens. Cela peut être accentué si vous manquez de confiance en vous ou si vous avez du mal à vous adapter aux situations nouvelles.

 

La bonne nouvelle, c’est que le stress est positif pour réussir vos examens, vous devez juste vous constituer une boite à outils pour réagir si vous sentez qu’il monte trop haut.

 

La boite à outils

Le cassoulet de mémé

Il y a des choses simples que vous avez déjà du entendre : « il faut te coucher tôt, manges bien c’est important ». Alors, c’est vrai que se coucher à 1 heure du mat la veille d’un examen n’est pas une bonne idée. Mais aller au lit à 20h, pour tourner et virer pendant deux heures, ce n’est pas mieux. Essayer de vous détendre, de vous changer les idées et allez au lit dès les premiers signes de fatigue (les yeux qui piquent, les bâillements répétés) pour vous endormir rapidement. Votre sommeil sera plus réparateur et vous serez frais et dispo le lendemain. En ce qui concerne l’alimentation, le cassoulet de mémé est sans doute délicieux, mais il n’est pas idéal avant une épreuve. Comme les sportifs, misez sur les féculents et les vitamines.

 

La soupe aux choux

Je vous parlais plus haut de détente et de se changer les idées. Pour ceux qui aiment, vous pouvez méditer, pour les autres aérez vous, prenez l’air. Et surtout rigolez, n’hésitez pas à regarder un film qui vous fait hurler de rire. Moi, quand je veux faire rire mes fils aux éclats, je leur mets La soupe aux choux. Et vous, il y a bien un film qui vous déclenche un fou rire ? Rien de tel pour lâcher la pression, et la veille d’un examen vous avez le droit de décider du programme télé, non ? C’est un excellent moyen pour réduire le niveau de stress est éviter de panique le lendemain. D’abord parce qu’en riant vous aurez évacuer une partie de la pression et ensuite parce que si le lendemain, devant votre copie, le stress monte et vous êtes en mode page blanche, souvenez-vous de votre fou rire de la veille, cela vous aidera à vous détendre et à vous souvenir de tout de ce que vous avez appris.

 

La respiration

J’ai aussi une pensée pour les acharnés, ceux qui ont déjà bouclé trois fois l’intégralité du programme, tellement bossé leurs fiches de révision que l’encre va finir par s’effacer. Pour vous, respirez un grand coup. Sinon votre cerveau va saturer et vous allez faire monter votre stress en flèche. Ayez confiance, vous avez bien travaillé, acceptez l’idée que c’est un examen, vous ne pouvez pas en maîtriser chaque aspect mais vous pouvez et allez faire votre maximum. Alors usez et abusez de la respiration en cohérence cardiaque et répétez vous que vous êtes prêt ! La respiration sera votre meilleure alliée pour vous apaiser.

 

La prise de recul

Que vous ayez révisé ou pas (et oui, je sais que certains y vont les mains dans les poches), je vous partage mon avis. Vous ne jouez pas votre vie sur cet examen.

 

J’entends déjà certains de vous hurler que si, vous en avez besoin pour cette école que vous voulez absolument faire, que vous avez travaillé tellement dur. Je sais bien et je ne dis pas le contraire. Toutefois, ce qui est important c’est que vous avez mis en œuvre tout ce que vous pouviez pour réussir. N’oubliez pas que dans chaque examen, il existe une part aléatoire que vous ne pouvez pas maîtriser (et non on n’achète pas le correcteur). Faites de votre mieux, donnez tout, cette expérience vous apportera toujours quelque chose, même si parfois il faut du temps pour s’en rendre compte. Et ce n’est pas un discours théorique, en licence d’histoire, aucun de mes modules d’histoire n’a été validé parce que j’avais échoué à l’épreuve de statistique. J’ai expérimenté le fait que parfois le travail acharné ne suffit pas. J’ai passé ma déception sur une assiette, que j’ai cassé (la pauvre) et j’ai demandé de l’aide pour réviser autrement. Ce qui m’a permis de repasser l’examen avec succès cette fois. A l’époque, je ne connaissais pas le shiatsu, dommage parce qu’une séance m’aurait fait le plus grand bien pour me détendre et évacuer les tensions !

 

Le plus important, à mon avis, est de ne pas baisser les bras et de gérer votre stress. Si vous ratez une fois, ce la ne veut pas dire que vous êtes nul. Cherchez à comprendre ce qui s’est passé, changez ce qui doit l’être (votre manière de réviser, la gestion de votre stress,...) et recommencez ! Concentrez vos pensées sur le résultat que vous voulez atteindre, soyez positif et croyez en vous. Et une fois les examens passés, lâchez la pression, reposez-vous et pourquoi une séance de shiatsu ?

 

Vous avez lu cet article jusqu’ici, bravo ! L’excès de stress est une situation que vous connaissez et vous avec une technique qui fonctionne ? Partagez-là, elle pourra rendre service à d’autres !

 

A bientôt et une pensée pour tous ceux qui passent des examens

Soyez le premier à réagir !