Quelle place vous accordez-vous ?
Prendre du temps pour soi, source de bien-être et d’équilibre


Quelle place vous accordez-vous ?
Quelle place vous accordez-vous ?

 

En séance, vous évoquez souvent vos difficultés à prendre soin de vous. Les raisons invoquées sont multiples, du manque de temps à l’impression d’être inutile. Partez à la découverte de vos blocages pour enfin changer les choses et prendre soin de vous !

 

Pourquoi vous refusez vous une pause ?

Je sais, vous n’avez pas le temps, pas le droit de prendre soin de vous et d’ailleurs vous n’avez pas de sous. Et puis tout le monde le sait, ce n’est pas en prenant soin de vous que vous allez être heureux, … Et si vous tentiez de voir ce qui se cache derrière chacune de vos croyances ? Et si au fond, en vous interdisant de prendre soin de vous, vous cachiez autre chose ?

 

Prendre du temps pour vous ! ? Quelle idée saugrenue, vous n’êtes pas égoïste à ce point !

Qu’est-ce qui vous amène à cette fausse croyance ? Vous avez vu vos parents être à 100 à l’heure à chaque instant, sans prendre de pause, ni de temps pour eux. Peut-être vous disaient t’ils que le travail est la seule véritable vertu  ou que le repos c’est quand on est mort ? Ce modèle pèse sur vous et vous empêche de vous autoriser au bien-être. Le repos ce n’est pas de la paresse, c’est une parenthèse dont votre corps et votre esprit ont besoin, dont vous avez besoin ! Tout est question d’équilibre, dans votre vie vous avez besoin d’être actif et d’être en pause.

 

Le choix de vie de vos parents leur appartient, c’est le leur. A vous de faire vos choix, pour vous, en fonction de ce qui est bien pour vous. N’oubliez pas que ce qui convient aux autres, ce n’est pas forcément ce qui vous convient à vous ! Autorisez-vous à faire votre propre expérience.

 

Vous pouvez aussi refuser de prendre du temps pour vous, parce que vous n’en valez pas la peine. Cela vous choque de lire cela ? Et pourtant, est-ce que vous vous estimez suffisamment important pour vous accorder du temps ?Si vous doutez de votre valeur, si vous n’avez pas trouvé votre place, prendre soin de vous n’a pas de sens. Vous pouvez avoir l’impression que prendre du temps pour vous est inutile, stérile, que vous n’existez pas dans ces moments-là ? Votre valeur n’est pas liée au fait d’être en mouvement, elle est liée à qui vous êtes : vos valeurs, vos qualités, … Prendre soin de vous ne représente pas un risque, c’est un moyen de vous ressourcer et de reconnaître que vous êtes suffisamment important pour vous accorder du temps.

 

Prenez un peu de recul : votre corps, votre histoire, vos émotions vous rendent unique et méritent que vous preniez soin de vous. Je ne vous demande pas d’opérer une révolution en un jour, juste d’avancer pas à pas. Apprenez à être bienveillant, doux avec vous, en ayant conscience que vos blocages proviennent de vos croyances, de votre éducation, de votre vécu. Ce que vous avez noué, vous être capable de le dénouer en douceur et en prenant le temps !

 

Vous cherchez des idées ?

Je vous conseille d’avancer à votre rythme et pour cela de vous fixer des objectifs réalistes. Oubliez les « je dois » et « il faut », recherchez plutôt ce qui est juste pour vous. Par exemple, vous remettre au sport, avec les « je dois » vous allez plutôt vous maltraitez. Optez plutôt pour « je suis capable et j’ai envie » de relever ce défi sportif, sans surestimer ou sous estimer vos capacités. Félicitez-vous pour chaque pas, chaque progrès, peu importe le temps que cela vous a pris, l’important est de l’avoir fait.

 

Ensuite choisissez ce que vous aimez, ce que vous avez envie de faire. Si votre voisine est fan de footing et que vous trouvez la course sans intérêt, vous en avez le droit. De la même façon, la méditation, vous ennuie, essayez la piscine ! En un mot, faites ce qui vous tente vous, écoutez et respectez vos besoins, vos envies !

 

Si vous avez du mal à vous accorder du temps pour prendre soin de vous. Vous pouvez vous lancer dans un cours collectif, comme de la danse, du théâtre pour y aller avec un(e) ami(e). Ou bien autour de vous identifier des activités que vos proches apprécient et vous aussi : du vélo avec votre cousine, un ciné entre copains, … Prendre soin de soi de manière conviviale, c’est sympa !

 

Toute la semaine vous courrez, les rendez-vous, les horaires rythment votre vie. Optez pour prendre soin de vous avec le moins de contrainte : réserver une heure dans votre agenda pour vous. Et vous choisissez au dernier moment ce que vous avez envie de faire : bouquiner, prendre un café, rêvasser dans le canapé (les chats le font bien pourquoi pas vous), regarder un film,...

 

Vous voyez, il existe autant d’idées pour prendre soin de soi, que de gens. N’hésitez pas à en tester plein de différentes et écoutez votre ressenti. Votre corps de détend, vos émotions s’apaisent et votre mental se pose, c’est génial non ? Prendre soin de vous, c’est la base de votre bien-être physique et émotionnel.

 

J’ai conscience que c’est un vaste sujet. Si en lisant cet article, vous avez des idées à partager pour prendre soin de vous, si vous repensez à une recette sympa genre votre tisane détente préférée, une vidéo qui vous a aidé,... notez le en commentaire ou sur la page Facebook !

 

Prenez soin de vous, à bientôt !

Aude

Soyez le premier à réagir !